[Test] du Nubia N3, un moyen de gamme magnifique, et qui en a dans le Ventre !


Le Nubia N3 a était annoncé au mois de Mars, au prix de 200€. Que se cache-t-il sous un prix aussi bas, dans un écran de 6 pouce borderless et au style d’Iphone ? C’est ce que l’on va découvrir aujourd’hui dans ce test !

 

 

Nubia (à ne pas confondre avec le futur Nubia V18 de Archos) peut sûrement vous paraitre une marque inconnu au bataillon. C’est normal, elle n’est vendu que dans les contrées chinoises. Mais il ne faut pas se fier aux apparences ! sous ce nom plutôt simplet et discret, se cache une marque, ou plutôt une filial (comme Honor pour Huawei) au grand savoir faire, et qui fait partie de ZTE (grande marque de smartphone chinois, auteur du Staraddict de SFR -NDLR ZTE Skate-, le plus connu d’entre eux, ou encore le ZTE-Link, leur premier smartphone distribué en France en 2010 par Bouygues Telecom.).

J’ai pu déjà testé quelques ZTE, comme le Staraddict précédemment cité, et le Nubia Z7 Mini. Son prix m’avais séduit à l’époque, mais la surcouche m’a très vite déroutée. Le rapport qualité/prix restait quand même imbattable. Aujourd’hui on va parler d’un de leur dernier modèle en date, le Nubia N3. Voyons ensemble ses caractéristiques technique:

ModèleZTE Nubia N3 (NX608J)
Diagonal6,01 pouces
ProcesseurQualcomm Snapdragon 625 MSM8953
CompositionOcta core 2Ghz, 64 bit, ARM Cortex A53
RAM4 Go
Stockage64 Go
Carte SDOui
Dalle1080 x 2160 (FHD+)
TechnologieLCD IPS JD
Batterie5000 Mah
APN avant16 Mgp f/2.2
APN arrière16Mgo + 5Mpg f/2.0
Version de l'OSAndroid 7.1.2, avec Nubia IU 5.1
Wifi802.11 ac/b/g/n 2,5 et 5Ghz
Bluetooth4.1
Fréquence 4GB1 (2100), B20 (800), B3 (1800), B38 (TDD 2600), B39 (TDD 1900), B40 (TDD 2300), B41 (TDD 2500), B5 (850), B7 (2600), B8 (900)
Dual SIMOui, ou une carte + une SD
GPSA-GPS, Beidou, GLONASS, GPS
Poids178 g
Dimensions75.0 mm x 156.3 mm x 8.0 mm

 

Comme vous pouvez le voir, en dessous de 200€, nous sommes encore bien gâté chez les chinois ! Mais qu’en est-il vraiment ?


————————————————————

 

Unboxing

 

Yakoi dans la boite ? Ben la réponse est: rien d’extraordinaire !

 

La boite est sobre, dans un style Iphone, avec le logo de la marque dans un rouge brillant. Le dos est simplement garnis des caractéristiques technique.

à l’intérieur on retrouve un chargeur annoncé pour 2 ampère (en prise chinoise, attention de bien avoir l’adaptateur lors de votre commande, demandez au vendeur !), ainsi qu’un câble micro USB, un « trombone » pour ouvrir le tiroir sim/SD, et enfin un mode d’emploi qui n’est pas dans la langue de molière.

Voila pour ce qui est de la boite, maintenant on passe au plus intéressant, le téléphone !



————————————————————

 

Design & prise en main.

 

On ne va pas y aller par 4 chemins: le Nubia N3 est un smartphone au design raffiné et magnifique. C’est un 20/20 à ce niveau là !

Le dos est en aluminium noir, avec les liserés pour les antennes en doré, et un liseré autour du double capteur photo en rouge. Le tout donne un design premium, et vraiment bien fini. aucune bavure, pour le prix, c’est du tout bon.

Sur l’avant, point de bouton. Ces derniers sont inclus dans la partie logiciel du smartphone, parfaitement intégré dans la surcouche Nubia UI. On retrouve donc simplement l’appareil photo avant de 16Mgp, ainsi que les habituels capteur de proximité, et haut parleur.

 

Sur le dos, on retrouve le double capteur photo, ainsi qu’un dual Flash led, un micro anti-bruit, suivi du capteur d’empreinte juste en dessous (qui tombe parfaitement sur l’index lors de l’utilisation), et quelques informations du modèle.

 

Pour ce qui est du coté droit, on retrouve simplement les bouton volume +/- et le bouton d’alimentation du téléphone.

 

sur le coté gauche du téléphone on a un bouton… Qui n’a aucune utilité (il ne prend pas de photos, n’est pas programmable…), ainsi que le tiroir pour les cartes sims et la carte SD.

 

sur le dessus on retrouve le port jack 3.5mm (et oui, lui il l’a !)

 

Et pour finir, sur le dessous du téléphone on a un mono haut parleur, le port micro USB, ainsi qu’un micro.

Pour ce qui est de la prise en main, le dos est un peu glissant (aluminium oblige) mais une coque à 2€ en chine comblera ce problème. Les 6 pouces se font quand même ressentir lors de l’utilisation. L’utilisation à une main est donc assez compliquée malgré mes grosses pattes. les boutons tombent parfaitement sous les doigts.

Les matériaux respirent la qualité, et les traces de doigts ne persistent pas sur l’écran.



————————————————————

Logiciel

 

Coté OS nous sommes sur de l’Android 7.1.. Et impossible de mettre à jour quoi que ce soit, aucun logiciel ou sous menu pour les mises à jours n’est disponible, la simple madame Michelle ne pourra donc pas mettre à jour son smartphone car il faudra obligatoirement passer par le flash. gros point noir pour un téléphone qui veut donner une impression premium.

La surcouche est un peu déroutante au début, mais il faut s’y faire. Il y a quelques petites choses a savoir de suite:

Le zone de réglage des paramètres rapide se retrouve en tirant de bas en haut sur un coté du téléphone (et non dans la zone de notification disponible en tirant vers le haut), elle a cependant l’avantage d’être modifiable. et permet de faire des captures d’écran intelligente (SuperSnap) ou plusieurs réglages sont présent en cliquant sur la miniature de la capture qui s’affichera, ou même des capture vidéos de l’écran, très pratique.

Ici pas de tiroir d’application (Draw, dans la langue de Shakespeare); surcouche chinoise oblige tout les icônes des applications téléchargées se placent automatiquement en vrac sur le bureau, comme sur les iPhone. Les icônes sont plutôt simple, un peu style iPhone eux aussi, propre au surcouche chinoise.

Aux niveau des applications préinstallées on ne retrouve pas grand chose, ni même niveau chinoiserie. Mais la tribu des GoogleApps sont présente: Maps, Google Photo, Play Musique, etc

les paramètres restent simple et assez colorés…

 

Avec la possibilité de changer les thème, et en télécharger. Il est aussi possible de changer l’écriture, etc.

Plusieurs autres options sont disponibles comme par exemple les gestes au bord de l’écran, à la façon du HTC U11, la configuration de la barre de navigation: il est possible de la faire apparaitre et disparaitre quand bon vous semble. Il y a aussi une option de « switch » rapide des application dernièrement utilisées: d’un simple glissement sur le bord droit ou gauche de l’écran vous ramène, à la façon d’une page de livre, à l’application précédente, ou suivante. Il est aussi possible de baisser la luminosité de l’écran en glissant sur les deux bord en même temps de l’écran. Bref pas mal de petits ajouts logiciel qui sont les bienvenus. Le double tape pour réveiller l’écran lorsqu’il est en veille est aussi présent.

 

On a aussi l’application Neosafe, qui à la façon de CleanMaster, permet de gérer la « santé de son smartphone. Où il est possible de nettoyer les fichiers inutile de son téléphone, un « antivirus », la possibilité de désactiver des applications au démarrage du téléphone, un gestionnaire de flux réseaux, etc..

Entre autre, il y a beaucoup d’option présente dans Android AOSP, qui ne le sont malheureusement plus dans la ROM Nubia UI, come par exemple les notifications des applications qui peuvent se dérouler (lecteur musical, comme vous pouvez le voir sur la première photo avec Player Pro, ou même les sms etc..), et le multi-fenêtre, qui n’est ni disponible dans l’historique des application en arrière plan, ou même dans les paramètre ou autre. Bien dommage car avec une taille d’écran pareil, le multi-fenêtre serait un gros plus.

Comme vous pouvez le voir, la surcouche Nubia UI est très proche de ce que peux faire iOS, avec pas mal d’option de personnalisation, et de geste rapide adapter à un téléphone sans bordure de cette taille. Mais gros point noir: aucune application de mise à jour n’est présente ! madame Michelle ne pourra donc pas mettre à jour son téléphone, car il faut obligatoirement passer par la case flash par le recovery !


 

————————————————————

 

Performances

 

Si niveau navigation, le Nubia N3 n’as rien à envié aux smartphones les plus haut de gamme, il en est aussi de même dans les bench, face aux smartphones de même gabarit. Pour moins de 200€ en France, nous ne trouvons pas grand chose à part des Wiko, c’est donc sans surprise que les score pour un smartphone à moins de 200€ sont plus que bons, même si il paraissent bas sur certain benchmarks.

 

 

Les jeux ne lui font pas peur, même les plus lourd sur le PlayStore tournent sans broncher. Le « mode jeux » présent dans les paramètres n’a pas l’air d’y changer quoi que ce soit. Aucune surchauffe à signaler, même après plusieurs heures de jeux.

 

Voici les différents scores obtenu dans les benchmarks les plus connu. Comme on peut le voir, le Snapdragon 625 (MSM8953) de Qualcomm tient parfaitement la route avec son Cortex A53 de 8 cores, surtout pour un smartphone de milieu de gamme à bas prix.

Aucune surchauffe n’est à signaler, que ce soit en jeux ou pendant les benchs. Même en chargeant le smartphone en même temps.


————————————————————

 

Multimédia

 

L’écran

Pour le Nubia N3, ZTE a mis le paquet. L’écran 6.01 pouces de 1080×2160 de technologie LCD IPS JD possède des couleurs vraiment magnifique, et son calibrage est parfait ! Malgré des options dans les paramètres pour régler les couleurs de l’écran, celles par défaut sont très bien.

Comme vous pouvez le voir sur les photos (cliquez dessus pour les afficher en grand), les couleurs ont un très bon rendues. Les blancs sont bien blanc, les noirs sont aussi profond qu’un écran AMOLED, on pourrait croire que les pixels sont éteint mais ce n’est pas le cas. Seul le rouge parait tirer vers le orange, ça dépend des yeux.

 

les réglages des paramètres ne changent pas grand chose à vu d’œil, comme bien souvent avec ce genre de réglages, comparé à ceux des processeurs Mediatek.

Le son

Le haut parleur à beau être bien placé en étant sous le téléphone, comme les iPhone, le son n’est pourtant pas terrible. On ressent un manque cruel de basse, mais le son est plutôt claire et ne sature pas à fond. Sa puissance n’est pas extraordinaire non plus, ça reste un simple mono haut-parleur.
Aucun réglages spécial dans les paramètres pour l’améliorer ou le régler.

La sortie casque délivre elle aussi un son de très bonne qualité, que ce soit sur un bon casque ou de simples écouteurs.

 

Appareil photo

Comme vous pouvez le voir, l’application appareil photo du Nubia N3 est vraiment bien faite, et complète ! Malgré le fait qu’elle soit bien garni, on s’y retrouve très facilement. les différentes possibilités de captures sont superbe, et on reconnait bien la le savoir faire de ZTE dans le domaine.

Coté matos, le Nubia N3 est doté d’un double capteur photo arrière. Un premier principal de 16Mgp f/2.2, et un secondaire de 5Mgp f/2.0. Sur une photo de paysage, ici, prise de mon balcon, le mode HDR n’apporte pas grand chose. Cependant les couleurs reste fidèle dans les deux cas, aucun bruit n’est visible sur les photos, le réglage automatique est top.

Pour une photo plus proche, la différence est bien plus visible. La photo avec HDR s’éclaircit à vu d’œil, et donne plus de détails.

On fini avec le Macro, je ne vais pas lister et décrire tout les modes, il y en a bien trop ! Mais pourquoi pas une petite vidéo là-dessus.. ? Wait and see !

Si je m’attarde sur les macros, c’est parce qu’ils sont vraiment superbe. Je suis pourtant en mode automatique, je n’ai toucher aucun réglage. Je vous laisse admirer par vous même ces quelques fleurs de saison.
Le muguet à pourtant était pris à travers un plastique de fleuriste bien froissé, on ne s’en aperçois même pas. Les deux Capteur du Nubia N3 font ici un travail exceptionnel.


————————————————————

Connectivité

 

Au niveau des connexion Wifi, le Nubia N3 dispose de la norme 802.11 ac/b/g/n, elle dispose aussi bien du 2.4 Ghz que du 5Ghz. La connexion wifi est très stable et capte très bien malgré son dos en aluminium. Aucune coupure ni problème à déplorer de ce coté là, les débit est très bon.

Le Bluetooth 4.1 LE (pour Low Energy) est de la partie. Aucun problème à signaler pour le transfert de données, ni même pour une écoute sur un casque Bluetooth ou une Enceinte Bluetooth.

Le nubia N3 dispose de la 3G et de la 4G Française avec toutes les bandes de fréquences utilisées en France (sauf le 700Mhz, mais il y en a encore trop peu pour que ce soit utile.), la réception est bonne, stable, pas de coupure ou autre sur le réseaux avec une sim SFR.

Coté appelles et SMS aucuns problèmes aussi, l’interlocuteur nous entend bien, et c’est réciproque de notre coté.

Pour le GPS, on a le A-GPS, Beidou, GLONASS, et le GPS simple sont de la parties, comme bien souvent dans les smartphone chinois. On a un premier fixe en plus de 42 secondes, sans Wifi et en extérieur, ce qui est plutôt mauvais pour un processeur Qualcomm.. Mais en utilisation courante, ça ne devrait pas trop se remarquer.


————————————————————

Autonomie.

Passons maintenant à un des plus gros critère lors de l’achat d’un smartphone. À l’intérieur de se corps en aluminium de 8mm, on retrouve un belle batterie de 5000Mah. Plutôt pas mal sur le papier, mais en pratique ça donne quoi ?

Mon premier test d’autonomie, consiste à faire tourner pendant une heure une vidéo Youtube en 1080p, avec le wifi activé, la luminosité au max, et le son à moitié. Nous sommes donc passé de 100% à 92% à la fin de cette heure de test. On a seulement perdu 8%, ce qui vraiment superbe ! Sur ce test, le Nubia N3 et sa batterie de 5000Mah se classent sur le haut du podium.

Le Benchmark de Geekbench donne un score de 3257, ce qui est plutôt bon.

Plus concrètement, mon utilisation personnelle quotidienne, se constitue de beaucoup de communication (surtout SMS), des réseaux sociaux, du GPS assez fréquent pour mes déplacement à domicile, ainsi que de la recherche internet. Autant dire qu’il ne chôme pas de la journée, et il arrive pourtant à tenir deux jours sans trop de problème ! L’autonomie est donc son point fort !


————————————————————

 

Conclusion

 

Voyons les + et les – du Nubia N3

Les+:

  • L’appareil photo et son application
  • L’autonomie
  • L’écran et ses couleurs
  • Le prix
  • Le design
  • Le port Jack 3.5m ?
  • Interface Nubia UI..

Les -:

  • .. L’interface Nubia UI ?
  • L’absence de mise à jour
  • Le son trop creux, sans basse
  • Le bouton qui n’a aucune fonctionnalité sur le coté gauche ?

Si je dois donner une note à ce Nubia N3, ça serait un 8/10. Son magnifique design effet « Woaw », son double capteur photo et son magnifique écran font très vite grimper la note, et oublier l’absence de mise à jour et les quelques défaut de Nubia UI. Pour ma part, j’aurais aimer pouvoir y mettre une rom stock du style Cyanogenmod, mais le téléphone est encore trop récent. ça sera sûrement possible plus tard si ses atouts le font connaitre auprès des développeur et du grand publique. En attendant, la rom reste un peu déroutante, surtout pour un habitué de l’Android pure que je suis.
Malgré tout, je ne peux que conseiller l’achat du Nubia N3 qui, pour moins de 200€, reste un smartphone avec un très bon rapport qualité/prix, qui respire la qualité, et qui est parfaitement bien fini.
La fluidité du système est au rendez-vous, pour un simple utilisateur tout est bon !

————————————————————

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
Translate »